Daniel Mille

Daniel Mille

Accueil » Les accordéonistes incontournables » Daniel Mille

Né en 1958 à Grenoble, Daniel Mille commence l’accordéon un peu par hasard à l’âge de onze ans qu’il abandonne 2 ans plus tard. C’est à l’âge de 17 ans en découvrant l’album Summit d’Astor Piazzolla qu’il s’est à nouveau intéressé à l’accordéon. Il qualifie la musique de Piazzolla de « musique intellectuelle et émotionnelle », c’est cette esthétique qui l’intéresse et qu’il va poursuivre dans son travail de composition.

Suite à sa rencontre avec Richard Galliano qu’il admire profondément, ce dernier va lui proposer de jouer avec lui sur un concert de Barbara, ce concert sera le déclic qui va le faire se lancer dans la musique.

Il va alors accompagner Claude Nougaro, Maxime Leforestier, Chistophe, Maurane… En 1193, il participe à un festival à Tulle, il est alors repéré par Pierre Barouh qui va lui proposer l’enregistrement de son premier album qui sera récompensé en 1995 par un Djangodor du meilleur espoir.

Daniel Mille est alors reconnu comme accordéoniste jazz et vont alors s’enchaîner ainsi que les récompenses, il reçoit ainsi en 2006 le prix Gus Viseur et est également récompensé la même année aux victoires de la musique jazz dans la catégorie meilleur artiste instrumental.

Daniel Mille
Très beau film réalisé pendant l’enregistrement de l’album L’attente de Daniel Mille. Au Studio La Buissonne, été 2009. Avec André Ceccarelli, Minino Garay, Rolando Faria, Stephane Chausse, Stephane Belmondo, Lionel Suarez, Marcel Azzola, Alfio Origlio, Jerome Regard, Daniel Mille. Avec la participation de Jean Louis Trintignant. Réalisé par Eric Legnini