Les registres

Les registres, qu’est ce que c’est ?
On désigne par registre l’association de voix que l’accordéoniste va utiliser.

Des voix ?
Oui, en fait derrière chaque voix se cache une anche différente, pour expliquer simplement voyons un peu quelles sont ses voix :

– le basson qui est la voix la plus grave

– la flûte plus aiguë d’un octave

– le piccolo plus aigu de 2 octaves

Comment identifier les registres sur l’instrument ?

La représentation graphique de ces registres est plutôt logique puisqu’elle utilise des points placés en fonction de la « hauteur » du registre.
Ainsi, le basson étant le plus grave, le point se situe en bas :
Représentation graphique 1 du registre basson à l'accordéon

 

La flûte étant plus aiguë, le point est plus haut

accordeon_registre_flute

 

Le piccolo étant le registre le plus aigu, le point est alors tout en haut

accordeon_registre_picollo

On peut également trouver une notation sous forme de chiffres.

Le 8 désigne le registre piccolo, le 16 la flûte et le 32 le basson.

Ces chiffres correspondent à la taille des tuyaux de l’orgue par exemple, le chiffre 8 correspond au DO 1 qui est joué par un tuyau de 8 pieds soit 2m64 et plus le tuyau est grand, plus le son est grave le nombre de pieds augmente donc lorsque les registres sont plus graves.

Au cas où tout cela n’est pas très clair pour vous, je vous propose cette vidéo en complément.